dimanche 28 juin 2015

crocheted rings #2


I've been at it again ! Yes, playing with squirrels in my parents backyard instead of busying myself with sewing.

I do not get tired of taking pictures of these little fellows.
But, I still have some rings that I crocheted for friends to show you.
The first one was for the owner of my favorite haberdashery in Lille.
It's supposed to represent her dog, Hushka, who's a regular feature in the shop.

And the other ring is for one of my colleague who's going through some tough times at the moment.
She likes cats, and I tried to crochet a cheeky one for her.
She was pleased with her little surprise so I'm delighted.

That's it for tonight . I've got a long day at work tomorrow so I'd better try and get a good night sleep now.
Hopefully, there'll be some sewing posts really soon as I still managed to stitch some things when I wasn't busy taking pictures of those fierce creatures.
Or eating gooseberry.


You couldn't guess it from my face, but the gooseberries were actually delicious and very sweet.
Enjoy your fruits everyone !



dimanche 14 juin 2015

Places I like #1


In my home town, Mons-En-Baroeul, there is a fort built in 1880, so its fairly new by french standard. 
In 1870, we were at war with the Prussians, but the war was way over when the fort was built and it was never used as a fort . 
The army sold this fort to my home town in 1972, and now it's housing a restaurant, some music schools, a gallery, a bar and even an open air theater. 
It's also in the fort that you can find the town library.
It's on two floors. The children section is on the ground floor (I often borrow mangas from that section ;P ) and the rest is on the first floor.
It's a pleasant place to chill and of course read.
The sewing section is tiny, but I found this book which is inspiring. By inspiring I mean that I can copy some really cool stuff from the fashion drawings.
I'm definitely partial to the twenties.

The slip on the right of this page would look gorgeous as a summer day dress today I think.

And the swim wear from the edwardian period would make nice tops.
I also like to drawn some inspiration from the comic book section, specially the Japanese manga. This, unfortunately has yet to translate into my sewing. But, I'll get there hopefully.


That's it for the tour of my town's librairie. 

What are the nice places you go to for inspiration in your sewing or other crafts ?









dimanche 7 juin 2015

Motor City Express by Janet Pray

This jacket is probably my best make EVER !
It's zippers (all 7 of them) are perfectly inserted. Look at that sleeve zipper and the gusset !
The lining is correctly bagged.
I'm almost giddy to have been able to sew that and it is the big boost of confidence that my sewing life really needed.
Not to worry, I'm not gonna carry on with the boast cuz there's a big BUT, and I'll come to it later.
But for now lets say that I had a lot of help with this Motor City Express pattern as it's a course from Craftsy and Janet Pray herself takes you by the hand every step of the pattern.
There still was a little bit of procrastination on my part as I do every time I'm sewing something new. For exemple, it was my first time shortening a zipper and I waited a week before getting on with it. It was misplaced fear as it's really easy to do actually, now I know.
Apart from temporarily paralyzing (for me) new technics, sewing the jacket was pretty quick. It's mostly due to Janet's "sew faster" technics. For exemple, she doesn't use pins, but handle the material a certain way that makes the sewing accurate without the pins.
Janet also makes sure you understand how the feeding dog works so that you can use it to your advantage.
Cutting the pattern (no, I'm not tracing the pestering patterns any more) and then the fabric (with the lining and the interlining ) took the longest. There are a lot of pieces to cut and the cut needs to be precise so that the lining can be bagged without trouble and everything looks professional (Janet is big on that).
So, what went wrong?, would you ask me if you hanged on and are still reading at this point.
Well, being cheap and not confident enough to splurge on nice fabric, I chose to sew an upholstery soft curtain fabric that pills and breaks at the mere touch of hard surface like say, my bag straps or any wall I could lean on .

The damages don't show well on pictures, but they're here and I'd be fortunate if this jacket last me till the end of summer.
So, that is how I add to my list of sewing resolutions the careful choice of good fabric.
To end this post, a random pictures taken in my parents' garden with my dad hard at work.





mardi 26 mai 2015

La 105 du Burda 04/2015


I took those pictures in my parents' garden, a land flowing with birds and squirrels .
The post is all in french, but to sum it up, I am here presenting a dress that I sew and don't like too much. It is both dull and ill fitted. Here it goes :
Dans le jardin de mes parents, sans maquillage. Oui, il faisait froid le 9 mai !
 Les magazines Burda sont une mine de patrons pour pas chers du tout, mais après cette robe, je pense que je n'achèterai plus le magazine. Tout d'abord parce que j'en ai déjà une belle collection qu'il me faudrait rentabiliser, et puis maintenant, j'aime bien patronner mes propres vêtements mais surtout,  je DETESTE recopier les pièces depuis des planches surchargées. PLUS JAMAIS !

Cette robe m'a prouvé cela : le temps passé à recopier quelques pièces est plus long que le temps passé à les assembler.
J'entre donc dans ma première année du règne des patrons patrons pochettes découpés à même la planche. Mai 2015 est une nouvelle ère pour moi, celui de la couture rapide moins lente.
C'est un épouvantail ? Non, c'est une robe cousue par moi !
Il faut dire aussi que je ne me suis acheté aucune fringue depuis 2012 et que si je ne me dépêche pas à  renflouer ma garde robe de choses qui me plaisent, je serai bientôt cul nu.
J'ai une ébauche de plan d'action et j'en parlerai ici bientôt.
Mais pour l'instant, quelques mots sur cette robe.

Je l'aime plus sur le magazine que sur moi .
Le placement des poches (juste sur le bidon) ne m'enchante pas . Pas très flatteur.


Les mains dans les poches c'est très moche !
J'ai découpé la taille 34 et n'ai pas rajouté les marges de coutures ce qui rend les bretelles un peu étroites. Des marges de coutures sur le popotin n'auraient pas été du luxe non plus.

Une fois découpées, les pièces ont été un rêve à assembler.
Je n'ai pas fait de toile et ai oublié qu'il me faut toujours réduire les épaules et le dos des patrons Burda. Des pinces ont du être rajoutées qui ne sont pas du plus bel effet, mais pas catastrophiques non plus.
Meilleurs vue sur les pinces et ces stupides poches sur bidon .

Le tissu vient de chez TOTO, à 6 euros le mètre, je crois et je déteste la couleur.

C'est à peu près tout pour cette robe.
Bonne couture à vous.

J'ai pris ces photos dans le jardin de mes parents où il se promènent pas mal d'oiseaux et ... d'écureuils!

jeudi 14 mai 2015

Prendre son temps


J'aime beaucoup dessiner. Je ne suis pas très douée et c'est la raison pour laquelle je ne dessine que pour moi mais mettre mes idées sur papier en toute liberté (puisqu'il n'y a aucune intention de faire quelque chose de remarquable) me détend vraiment. 
Un de mes dessins. 
Dessiner, quand on n'est pas un artiste c'est un peu se retrouver enfant de nouveau avec une feuille et des crayons devant soi et aucune pression ni stress. De la vraie détente !
J'ai tenté de broder ce dessin de ma fille-chat chevauchant son rat.

Le dessin de Cathy (c'est le nom de ma fille-chat) a été recopié à l'aide d'un gel pen Frixion de la marque Pilot (il s'efface à la chaleur du fer à repasser) sur un bout de vieille couette IKEA.
J'avais comme idée de me servir de l'imprimé de la couette comme fond pour ma broderie, mais je le regrette maintenant. Un tissu uni, blanc ou crème aurait mis en valeur la broderie qui est ici perdu dans le décor. 

Mais, ceci mon premier essai de broderie et  je ne voulais pas utiliser du tissu qui aurait pu servir à autre chose de plus beau. Stupide erreur de débutante qui déteste prendre des risques. C'est une erreur que je commets en couture également, je ne couds rien dans mes tissus favoris de peur de les gâcher. C'est un tord, car je passe beaucoup de temps sur des réalisations qui au final me plaisent moyennement faute au tissu (mauvaise couleur et mauvaise qualité la plus part du temps)!
Revenons à nos moutons, ou à la broderie plus exactement. Cet fille-chat et son rat m'ont permis d'essayer plusieurs points différents, et je dois dire que je les aime tous !
Une phrase tirée de la chanson Changes, parce que.
La broderie emerge lentement mais sans frustration si je conçois à mon projet comme un moment de pure détente. Etant donné que je ne comptais rien faire de ce bout de broderie, je n'ai eu aucun mal à le terminer sans m'inquiéter de la qualité de mes points et ce projet à parfaitement servi son but : me détendre, prendre mon temps, apprécier l'instant, tout ça, tout ça...
Je me suis essayée à la broderie à la machine avec le pied pour matelassage de ma machine à coudre. La fleur juste au-dessus de la tête de la fille-chat a été faite de cette façon. J'aime le côté brouillon de cette forme de broderie et aussi sa rapidité, mais j'ai trouvé cela un peu stressant.


Cette fleur ci-dessus a aussi été brodée avec ma machine et son pied à matelassage en suivant le dessin déjà imprimé sur le tissu. Pour ce faire, il faut baisser les griffes d'entraînement de la MAC, mettre la tension du fil sur 0, choisir le point de bâtit (avec naturellement une tension lâche) et c'est parti !

Et pour terminer voici un GIF de la fleur brodée à la main. Il faudra peut-être cliquer dessus pour le voir bouger.


Et vous, avez-vous un passe-temps, juste pour passer le temps ?